Incompréhensible !

Publié le par cherki

 

Jeudi1er avril, les forces de police évacuaient les travailleurs sans papiers de la rue du Regard où ceux-ci depuis des mois luttaient courageusement pour obtenir leur régularisation. Cette évcauation a provoqué la consternation et la colère légitime de l'ensemble des syndicats, de trés nombreuses associations et des partis de gauche qui les soutiennent. Les partis de gauche se sont réunis et ont adopté un texte de soutien qu'ils ont tous signé à l'exception de mon parti, le Parti Socialiste.

Pourquoi mon parti a-t-il refusé de signer ce texte ? Je ne le sais pas et je ne le comprends pas.

Comme membre du Bureau National du PS et comme Maire du 14ème arrondissement je regrette cette décision frileuse et qui ne saurait représenter la position des militantes et des militants socialistes totalement engagés dans cette lutte juste et unitaire.

Je tenais à le dire et vous laisse juge de savoir si le PS aurait du signer cet appel dont vous trouverez ci-après le texte intégral.

Pour ma part cela reste encore incompréhensible.

 

Pascal Cherki.

 

 

Appel unitaire à la mobilisation citoyenne !

 

 

L’ensemble des organisations signataires ci-dessous, réunis ce jeudi 1er avril 2010, condamnent l’évacuation par les forces de l’ordre de ce matin des sites de grève des travailleuses et travailleurs sans papiers de la rue du Regard et de l’avenue Daumesnil.

 

Depuis 6 mois, 6000 travailleurs sans papiers sont en grève. Ils travaillent ici, ils cotisent, paient des impôts et n’ont aucun droit en retour et risquent quotidiennement l’expulsion.

Après avoir été désavoué dans les urnes, et au lendemain de la présentation par M. E. Besson en Conseil des Ministres de son nouveau texte sur l’immigration, le gouvernement a décidé d’employer la manière forte. La brutalité policière utilisée a notamment provoqué l’hospitalisation d’un militant de la CGT.

 

Les organisations signataires :

-         condamnent cette évacuation qui constitue une atteinte au droit de grève de ces travailleurs

-         réaffirment leur soutien total à la grève des travailleuses et travailleurs sans papiers pour leur régularisation

-         exigent que le Ministre du travail M. E. Woerth reprenne les négociations et rédige une nouvelle circulaire sur des critères simplifiés et harmonisés au plan national pour mettre fin à l’arbitraire préfectoral

-         appellent les militant-e-s et l’ensemble des citoyen-ne-s à apporter leur soutien  et leur protection aux sites de grève

-         font appel à la solidarité active et financière de l’ensemble des citoyen-ne-s et à la multiplication des comités de soutien

-         marquent leur volonté d’organiser, en accord avec les grévistes et les 11 organisations syndicales et associatives qui coordonnent le mouvement, des initiatives fortes de mobilisations et de solidarité dans les plus brefs délais.

 

Alternative Libertaire

Les Alternatifs

F.A.S.E

Gauche Unitaire

NPA

Parti Communiste Français

Parti de Gauche

Parti Communiste des Ouvriers de France

Parti Socialiste

Verts, Europe Ecologie

 

Publié dans Carton rouge à

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article