Michel, tu as tort !

Publié le par cherki

Michel, tu as tort, l’alliance avec Bayrou n’est défendable ni sur le fond de notre projet politique, ni sur la stratégie. François Bayrou est de droite. Certes, d’une droite moins effrayante que Sarkozy, mais de droite. Cela signifie que nous sommes en désaccord sur la politique économique et sociale, du moins je l’espère sinon cela veut dire nous avons bien plus dérivé que ce que je ne le pensais. Or, ces différences économiques et sociales sont si substantielles qu’elles ne nous autorisent pas à gouverner ensemble. C’est d’ailleurs l’impasse dans laquelle se sont engagés nos camarades italiens et allemands. Qu’en revanche nous ayons des points de convergence sur la nécessité de réformer nos institutions pour les démocratiser, c’est indéniable. Cela devrait donc inviter Bayrou à appeler à voter pour nous au second tour. S’il ne le fait pas alors toutes ses attaques contre l’Etat UMP n’auront été qu’un vulgaire positionnement tactique et les masques tomberont. Au lieu de cela tu sèmes la confusion dans nos rangs à quelques jours du premier tour en allant jusqu’à dîner avec Bayrou et le faire savoir publiquement ! Te rends-tu comptes que tu contribues à décomplexer des électeurs de gauche déjà chauffés à blanc sur le " tout sauf Sarkozy " qui aura malheureusement été notre principal viatique de campagne de voter Bayrou ? Michel tu as eu tort et tu aurais tort de persévérer à moins peut-être que tu ne préfères l’élection de Bayrou à celle de Ségolène Royal. Dans ce cas ais au moins l’honnêteté de l’afficher comme Claude Allègre ! Ce serait plus clair.

Publié dans Action militante

Commenter cet article

rtbt139 18/04/2007 20:36

C'est discutable mais on peut estimer que Rocard a raison.
Reprise de mon blog et c'est encore plus vrai avec les présidentielle de 1995.



Dire que Rocard ait raison n'implique pas qu'on se satisfasse de le retrouver ( sans explication SIC Social démocrate) en participants de gauche du groupe de Bilderberg ou du bohemian club mais faut-il rappeler que Jospin a été éliminé en 2002 sur un écart de 194.600 voix soit 0.47% des voix exprimées ?
 




 


 


 


 




 


2002


2002


2007




 


 


Résultats


Evaluations concordantes




inscrits :


41194689.00


 


 




votants :


29 495 733


 


 




exprimés :


28 498 471


 


 




 


 


 


 




GAUCHE PS- SEGOLENE


 


 


 




M. JOSPIN Lionel- Segolene Royal


4 610 113


16.18%


24.00%




Mme TAUBIRA Christine


660 447


2.32%


 




M. CHEVENEMENT Jean-Pierre


1 518 528


5.33%


 




TOT


 


23.83%


24.00%




GAUCHE ANTILIBERALE


 


 


 




M. MAMERE Noël > Domininique Voynet


1 495 724


5.25%


1.50%




Mme LAGUILLER Arlette


1 630 045


5.72%


2.00%




M. HUE Robert MG BUFFET


960480.00


3.37%


1.50%




M. BESANCENOT Olivier


1 210 562


4.25%


3.50%




M. GLUCKSTEIN Daniel > Gerard Schiverdi


132 686


0.47%


0.50%




BOVE


 


 


2.00%




TOT


 


19.06%


11.00%




LA GAUCHE UNIE


 


42.89%


35.00%




CENTRE


 


 


 




M. BAYROU François


1 949 170


6.84%


19.00%




Mme LEPAGE Corinne


535 837


1.88%


 




 


 


8.72%


19.00%




 


 


 


 




UNION GAUCHE BAYROU


 


51.61%


54.00%




 


 


 


 




UMP


 


 


 




CHIRAC-SARKOZY


5 665 855


19.88%


29.50%




M. MADELIN Alain


1 113 484


3.91%


 




Mme BOUTIN Christine


339 112


1.19%


 




M. SAINT-JOSSE Jean> Nihous


1 204 689


4.22%


1.50%




 


 


29.20%


31.00%




FN


 


 


 




M. LE PEN Jean-Marie


4 804 713


16.86%


14.00%




M. MEGRET Bruno


667026.00


2.33%


 




DE VILLIERS


 


 


1.00%




 


 


19.19%


15.00%




LA DROITE PURE ET DURE


 


48.39%


46.00%




ECARTS DE VOIX


 


 


 




JOSPIN - LE PEN


194 600


0.47%


 




JOSPIN - CHIRAC


1 055 742


2.56%


 




 


 


 


 




 


 


 


100.00%




 


 


 

cherki 22/04/2007 18:59

Pas convaincu par ton argumentation. Désolé.