Clones !

Publié le par cherki

Intolérable, inadmissible, inquiétant et écœurant ! Les qualificatifs ne manquent pas pour exprimer le dégoût que m’inspire les propos tenus par Nicolas Sarkozy sur l’existence d’un prétendu gêne du suicide ou de la délinquance. Bien sûr la manœuvre n’aura échappé à personne. Le candidat sortant de la droite cherche par tous les moyens à éviter que le débat ne se focalise sur la question sociale. De ce côté là pas de risque voici un " gêne " qu’il ne possède pas. Mais, il n’est pas acceptable qu’au nom d’une tactique de campagne, Sarkozy s’autorise à aller voguer vers les rivages nauséabonds de l’eugénisme et disons le franchement du racisme biologique. Outre que son propos n’a aucune rigueur scientifique il entérine l’idée que l’innée prime sur l’acquis ! Vieille idée d’une partie de la droite et des libéraux qui sert à justifier l’existence des inégalités dans la société en masquant leurs causes sociales et en les présentant comme " naturelles ". Vieille idée qui permet aussi de justifier la suppression des politiques sociales publiques. En effet, à quoi bon dépenser des milliards de dollars ou d’euros pour financer la protection sociale si de toute manière les inégalités sont génétiques. Quasiment inexistante depuis la seconde guerre mondiale dans la droite européenne, cette idéologie libérale-racialiste est très présente aux Etats-Unis. Il n’existe pas de gêne du suicide ou de la délinquance, par contre le clonage politique est une réalité. Sarkozy est le digne émule de la droite neo-conservatrice américaine. Et, ce n’est pas au moment où les américains ont commencé à chasser George Bush que nous allons élire en France son petit clone.

Publié dans Action militante

Commenter cet article