Bus stop !

Publié le par cherki

























En matière de démagogie, le gouvernement n’en est plus à une expérimentation près. Le busing est la dernière en date de ses trouvailles. Le busing consiste à prendre une infime minorité d’élèves issus des écoles des quartiers populaires pour les scolariser dans écoles du centre ville en les transportant par bus, d’où le nom de busing. En ma qualité d’Adjoint au Maire de Paris chargé de la vie scolaire et de la réussite éducative, j’ai refusé que la ville de Paris s’associe à cette mascarade. Il s’agit en effet d’une mascarade. Prétendre qu’en prélevant une petite poignée d’élèves on va résoudre les questions de mixité sociale est une véritable supercherie d’autant qu’au même moment le gouvernement réduit drastiquement les moyens alloués à l’école publique dans notre pays. En outre, le démantèlement progressif de la carte scolaire dans les collèges par la multiplication des dérogations accordées par le Rectorat vient contredire dans les faits l’objectif de mixité sociale affiché ailleurs par le gouvernement. J’ai refusé que Paris cautionne cette politique hypocrite qui vise à afficher pour quelques uns des mesures charitables quand on rationne d’un autre côté les moyens nécessaires à un enseignement de qualité pour tous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article