Pour l'avenir de nos enfants !

Publié le par cherki

Pendant sept années, entre 2001 et 2008, j’ai exercé avec passion mes fonctions d’adjoint aux sports de la ville de Paris. Je les quitte avec une certaine nostalgie tant cela fût une expérience passionnante. J’y ai côtoyé des hommes et des femmes formidables, sportifs, dirigeants, bénévoles, militantes et militants d’une certaine idée du sport ouvert à tous et à toutes quelque soit le niveau de pratique. J’ai travaillé en bonne intelligence avec une administration municipale loyale, dévouée et déterminée à accomplir à mes côtés sa mission au service des parisiennes et des parisiens. Je les quitte cependant avec la satisfaction du devoir accompli. Certes, tout n’a pas été réalisé. Certes, nous avons connu des déconvenues, dont la plus marquante demeurera l’injuste échec lors de la désignation de la ville candidate aux jeux olympiques de 2012. Néanmoins nous avons réussi à imprimer un cours progressiste à notre action municipale dans le domaine des sports. Nous avons doublé le budget d’investissement nous permettant ainsi de réaliser de très nombreux équipements de proximité nécessaires à une meilleure pratique du sport de masse. Nous avons conforté l’action des clubs sportifs intervenant dans les quartiers populaires. Nous avons impulsé une dynamique nouvelle en faveur du sport féminin et du handisport. Nous avons crée une filière d’action sportive indispensable pour appuyer une dynamique sportive municipale dans chaque arrondissement. Au final, nous avons réussi à donner une identité nouvelle à la politique sportive parisienne combinant soutien au haut niveau et développement du sport de proximité. Beaucoup reste à accomplir et je suis persuadé que mon successeur, Jean Vuillermoz, aura à cœur de conforter et de développer cette dynamique en vrai passionné du sport qu’il est.

Le Maire de Paris m’a fait l’honneur de me confier des nouvelles et importantes fonctions en me demandant de devenir son adjoint aux affaires scolaires. Et, pour être précis, j’exerce désormais les fonctions de Maire adjoint chargé de la vie scolaire et de la réussite éducative. Il s’agit d’une délégation majeure dans la vie municipale. Le budget des affaires scolaires avoisine les 670 millions d’euros, soit prés de 10% du budget municipal. Plus de 8 000 agents titulaires et contractuels sont mobilisés au service des parisiennes et des parisiens. C’est dire l’ampleur et l’importance de cette nouvelle mission qui m’est confiée. Mais cette importance ne saurait se mesurer aux seules données chiffrées. Elle tient d’abord à l’enjeu éducatif. Il s’agit du droit à l’avenir de nos enfants dont l’école constitue un des instruments indispensables de sa réalisation. Bien évidemment la compétence municipale s’arrête fort heureusement à la porte des salles de cours. Enseignants et programmes relèvent de la compétence de l’Etat. Mais notre municipalité est un acteur déterminé aux côtés de la communauté scolaire. Nous avons la charge des bâtiments des écoles maternelles, des écoles élémentaires et des collèges. Nous assurons leur entretien. Nous intervenons de manière très importante dans le périscolaire. Avec les caisses des écoles nous veillons à délivrer une alimentation de qualité. Nous prenons en charge de très nombreuses activités de loisirs indispensables à l’épanouissement des enfants et des adolescents. Enfin, nous nous impliquons et entendons nous impliquer davantage dans la réussite éducative et le soutien scolaire. Mais comment ne pas partager l’inquiétude et la colère de la communauté scolaire devant la politique de désengagement budgétaire de l’Etat dans l’éducation nationale. Les coupes sombres en personnels et la réduction des moyens affectés à l’école mettent en péril l’avenir de nos enfants. Aussi, nous partageons l’indignation des enseignants, des élèves et des parents devant la politique de rationnement et d’austérité que le gouvernement entend mettre en œuvre contre le service public de l’éducation nationale. La communauté scolaire peut compter sur l’appui de la municipalité pour rappeler l’Etat à ses devoirs. La communauté scolaire peut compter sur l’appui de la municipalité pour essayer, à ses côtés, de sauver le plus grand nombre possible d’enfants de sans papiers menacés par la politique indigne appliquée à leur égard.

Commenter cet article

michele JEGU SPORTES 07/04/2008 12:38

merci de ta réactivitéSi tu as un moment j'aimerai bien que l'on puisse discuter d'un point ou deuxje suis à l'école maternelle 29 rue mouffetardmais je peux aussi me rendre disponible pour venir dans tes bureaux un mardi par exemple, je suis offbzz Michele

cherki 10/04/2008 22:40



Ok. Appelle moi. demande à mes parents mon numéro de portable. Je ne veux pas le donner sur mon blog.
Bises.
Pascal.



JEGU SPORTES Michele 01/04/2008 22:38

bienvenue à l'école surtout ne reste pas devant la porte moi je t'invite dans ma classe petite et moyenne section de maternelleTu seras ainsi convaincu que même les moyens agés de 4 ans ont besoin d'une instit ET d'une ASEM A PLEIN TEMPSje compte sur toi pour défendre ce dossier!!Tu vas briller de tous tes feux à ce poste et nous apporter un peu de lumière!!Michele

cherki 02/04/2008 12:04


Merci Michèle. Dans quelle école est-tu ? Surtout n'hésite pas à m'interpeller le plus souvent possible. Je t'embrasse.

Pascal.


olivier C. 28/03/2008 19:07

félicitations Pascalje me rappelle que les questions éducatives te passionnaient déjà à l'UNEF-idOlivier

cherki 02/04/2008 12:05


Et oui. Et elles n'ont jamais cessé de me passionner.

A bientôt Olivier.

Pascal.


Michel DER ANDREASSIAN 27/03/2008 07:12

PascalBonjour de MoscouJe suis heureux de la brillante élection à Paris.Je te félicite de ta nomination comme Maire Adjoint, c'est une lourde fonction et une grande responsabilité.Prend soin de nos bambins et de leuirs parentsAmicalement Michel

cherki 02/04/2008 12:08


Merci Michel. J'essaierai de me montrer à la hauteur de la mission. Quand tu repasses par Paris fais-moi signe.

Amicalement.

Pascal.


Pierre GF 25/03/2008 09:46

Salut Pascal,Promis, le commentaire n°2, c'était pas moi ...Plus sérieusement, bon courage dans tes nouvelles fonctions. Pas trop d'inquiètudes te concernant car je sais que ton sérieux (sans te prendre au sérieux...), ton intégrité et ta fidélité à tes valeurs t'aideront à mener à bien ce que tu dois entreprendre.Bien à Toi

cherki 26/03/2008 21:26


Merci, j'essaierai de montrer digne de ta confiance.